Willy Valenzuela - Sculpteur

 

Willy Valenzuela (Guillermo David Valenzuela Garrido) est architecte, designer, peintre et sculpteur. Il est aussi orfèvre et dessine des bijoux. Il est né le 23 mai 1966, à Concepción, au Chili. À 7 ans, alors qu´il vivait encore au Chili, Willy Valenzuela faisait déjà preuve d'aptitudes artistiques et construisait de petites maisons avec des cartons et des cageots pour s´amuser avec ses amis. En 1975, il vint s´installer au Brésil, d´abord à Cajati, puis à Santos, deux villes de l´État de São Paulo. Il est autodidacte en orfèvrerie, en design de bijoux et en gemmologie.

 

Au début des années quatre vingt, intéressé par l´artisanat des hippies, il commença à fabriquer des boucles d´oreille et des bracelets. En 1984, il monta son premier étal pour y vendre des bijoux. En 1985, il entra en contact avec des artisans avec lesquels il apprit différentes techniques et commença à utiliser des pierres précieuses et semi-précieuses, ainsi que des métaux nobles comme l´or et l´argent pour fabriquer ses bijoux. En 1988, il décida de s´installer à Aracaju, dans l´État de Sergipe, pour y développer son art, c´est pourquoi il est considéré comme un artiste Sergipéen.

 

Sa forte implication dans un univers nécrophile et biomé-canique et son attirance très marquée pour le sexe sont des caractéristiques qui ont d´importantes répercussions dans son oeuvre. Henry Moore, Jason Quigno, Lúcio Bittencourt, Jaya Samberg et Jorge Calfo font aussi partie de ses références et sont des personnalités qui ont influencé sa carrière. Dans l´élaboration de ses œuvres, Willy Valenzuela, qui domine parfaitement la technique, explore des éléments d´une grande volumétrique spatiale et est toujours très attentif aux problèmes écologiques. Il utilise différents types de fragments d´objets ou de matériaux recyclés qui peuvent être des morceaux de ferraille, des claviers d´ordinateurs, des portes de frigidaires, des morceaux de tissu, de plastique ou d´aluminium, du bois de démolition, des pièces de motos ou de voitures, etc... trouvés dans la nature. Pour lui, le recyclage fait partie d´une pensée fragmentaire qui combine des objets de toutes sortes, pour en créer de nouveaux à partir d´une sélection de ferrailles et d´objets divers, suggérant ainsi une sorte de jeux de "bricolage".


Artiste contemporain, la principale caractéristique de son art est la déconstruction de l´image. Les thèmes choisis sont des plus divers, avec une prédominance pour le figuratif, comme ses madones, ses mages, ses êtres métaphysiques et oniriques. Parmi les dizaines d'œuvres exposées sur des places ou dans des lieux publics, il faut citer son opulente iconographie “Liberdade de Imprensa”, un monument qui se dresse sur la Place da Imprensa, à Aracaju, capitale de l´État de Sergipe, ainsi que sa statue de Tobias Barreto, à Tobias Barreto et celle de Nossa Senhora Santana,(Sainte Anne) à Boquim, toutes des villes de l´État de Sergipe, au Brésil.

 

Mario Britto.

Collectionneur d'art.